Vos objets de valeur sont-ils bien assurés ?

Vos objets de valeur sont-ils bien assurés ?

Que faites-vous de vos objets de valeur lorsque vous êtes absents ? Êtes-vous surs d’être bien protégés contre un cambriolage ou un incendie ? Comment mieux vous en prémunir ? Et qu’entend-on exactement par « objet de valeur » ? Toutes les réponses et nos conseils pour assurer, en toute sérénité, vos objets de valeur.

Identifier vos objets de valeur

On parle généralement de 3 catégories d’objets de valeur même si le code des assurances ne donne pas de définition précise en la matière :

  • Les bijoux
  • Les œuvres d’art 
  • Les meubles et objets meublants au-delà d’une certaine valeur

On rattache également, en fonction des contrats d’assurance, les instruments de musique, les métaux précieux, et tout type de collection dotée d’une certaine valeur reconnue. Étant donné le périmètre flou de la définition, il faut absolument vérifier dans les conditions générales de vente de votre contrat d’assurance que vos objets de valeur y sont bien :

  • Identifiés comme tel
  • Évalués
  • Intégrés au capital spécifique dédié aux objets de valeur, distinct du mobilier classique

Évaluer vos objets de valeur

Il est indispensable de connaître le prix de vos biens précieux pour pouvoir les assurer. Plusieurs possibilités existent :

  • Vous avez conservé une facture nominative qui prouve que vous détenez l’objet et indique sa valeur
  • Vous n’avez pas de facture mais un certificat de dédouanement (pour un achat à l’étranger)
  • Si l’objet est issu d’un don ou que vous n’avez plus de traces de son achat, il faut établir un faisceau d’indices pour prouver l’appartenance de l’objet grâce à une photo datée, un témoignage de l’ancien propriétaire de l’objet, un devis, une facture d’entretien ou de réparation ... La valeur de l’objet, elle, peut être déterminée grâce à un relevé de banque, en recherchant sur internet le prix d’objets comparables, en faisant appel à un expert ou un commissaire-priseur etc…

Attention : Si vous ne déclarez aucun capital d’objets de valeur, peu importe les preuves que vous pourrez apporter, aucun objet ne sera couvert ! 

Soyez également vigilant concernant les « valeur plancher » que peuvent imposer certains contrats d’assurance : si vos objets de valeur ne dépassent pas un certain montant minimal, ils ne seront pas couverts comme tel mais comme mobilier courant. 

Si vous avez une collection, pensez à vérifier que vos objets soient évalués de manière unitaire aussi et qu’ils dépassent bien le seuil plancher sinon il faudra les intégrer dans le mobilier classique. 

Faites rédiger un avenant au contrat d’assurance afin d’actualiser régulièrement le capital couvert car au fur et à mesure des années, la valeur du mobilier, et en particulier du mobilier de valeur, a tendance à augmenter. Une vérification de ces valeurs déclarées, tous les 4 à 5 ans, est préconisée. 

Vérifier les exclusions

Certains contrats peuvent prévoir une clause d'inhabitation qui suspend votre garantie : en cas d’absence continue (à partir de 48H), vos bijoux et objets en métaux précieux ne sont plus protégés. Le mobilier reste quant à lui couvert dans ce cas, néanmoins.

Les délais diffèrent énormément en fonction des contrats mais il faut y être particulièrement attentif.  

D’autres contrats conditionnent le maintien de la garantie à l'utilisation d’un coffre-fort. Assurez-vous d’être en phase avec les conditions afin d’éviter les mauvaises surprises. 

Il peut exister, pour les propriétaires de maisons, une exclusion concernant les lieux annexes (garage, jardin, dépendance…). Soyez donc certains que ces conditions ne vous lèsent pas. 

Garantir son indemnisation

Généralement, votre bien est couvert selon sa valeur vénale, c’est-à-dire son prix sur le marché actuel, sur évaluation d'un commissaire-priseur. Il peut aussi être prévue une indemnisation selon sa valeur à neuf. En fonction de son ancienneté le bien peut être assuré, jusqu’à 2, 5 ou 10 ans, neuf et au-delà, selon sa valeur vénale.

Chez Bayvet & Basset, nous savons l’importance que revêt la sérénité de savoir ses objets précieux protégés. Contactez-nous afin d’échanger sur vos doutes, vos questions et vous faire expliquer les différentes couvertures qui vous sont proposées. Nous sommes à vos côtés pour choisir ensemble la meilleure solution pour assurer vos objets dans le respect de votre budget.

Dernières actus