Tout savoir sur la garantie chômage du dirigeant

Tout savoir sur la garantie chômage du dirigeant

Contrairement aux salariés, les entrepreneurs ne bénéficient d’aucune couverture en cas de chômage. Une situation extrêmement précaire dont les chefs d’entreprise doivent se prémunir, notamment via la Garantie Chômage du Dirigeant. Comment ? Que couvre-t-elle ? Voici tous les éléments pour regarder l’avenir sereinement.

Les conditions de la couverture chômage par le régime obligatoire

Si les entrepreneurs et dirigeants ne peuvent pas prétendre au chômage c’est parce que le régime obligatoire d’assurance chômage est réservé aux salariés, titulaires d’un contrat de travail avec un lien de subordination reconnu par Pole-Emploi. 

Le contexte économique étant particulièrement instable en ce moment, il est donc plus qu’urgent pour les dirigeants, entrepreneurs et chefs d’entreprise d’anticiper, par eux-même, une possible perte d’emploi. 

Les risques couverts par la Garantie Chômage du Dirigeant

Au titre des risques couverts, on trouve les évènements touchant l’entreprise sur décision judiciaire ou amiable comme la liquidation judiciaire, la dissolution anticipée, et même la révocation ou le non-renouvellement du mandat social de dirigeant.

Les garanties offertes par la Garantie Chômage du Dirigeant

Il est question d’assurer une protection financière pour vous et vos proches avec :

  • Un revenu garanti sur 12 à 18 mois, afin qu’en cas de chômage vous puissiez maintenir votre niveau de revenu entre 50% et 80% de votre revenu actuel (au bout de 12 mois de carence)
  • Un capital accidentel qui peut s’élever à 50 000€ et qui est versé à votre famille en cas de décès ou d’invalidité professionnelle
  • Des garanties complémentaires comme le remboursement de la moitié de votre assurance habitation et le remboursement des frais scolaires (dans la limite des conditions fixées)
  • Une aide à la reprise d’activité, avec un capital équivalent à 2 trimestres d’indemnité pour votre nouveau projet.
Dernières actus