Fiscalité : n’oubliez pas la fin de l’année !

Fiscalité : n’oubliez pas la fin de l’année !

Avant la clôture de l’exercice comptable et fiscal, entreprises et particuliers, ne doivent passer à côté de l’occasion de réaliser des versements intéressants et importants les derniers mois de l’année. Car cette période est particulièrement propice en matière de retraite, d’épargne et de fiscalité. Regardons en détail les opérations à effectuer.


 

Entreprises : IFC, PEE, Article 83 et PER

Les entreprises doivent se pencher sur le contrat Indemnités de Fin de Carrière (IFC) : il permet en effet de lisser et d’anticiper le cout des départs en retraite, car la somme versée est une charge fiscalement déductible permettant de réduire l’IS (contrairement aux provisions comptables). Autrement dit, si vous avez déjà un contrat, c’est le moment de faire un nouveau versement !

Si vous avez mis en place pour vos salariés un contrat de Retraite (Article 83) ou une épargne Salariale (PEE – PERCO- PER), vous pouvez également faire des versements ou abondements au profit de vos salariés dans des conditions fiscales très intéressantes, pour l’entreprise comme pour le salarié. 


 

TNS : contrat de Retraite Madelin et PER

  Ces contrats vous permettent de vous constituer une retraite et les primes versées sont déductibles de vos revenus. Si vous avez déjà l’un de ces contrats, il est peut-être temps de faire un nouveau versement !


 

Salariés : contrat d’Épargne salariale et PER

Si vous disposez, dans votre entreprise, d’un contrat d’Épargne salariale PEE ou PERCO et/ou PER vos versements volontaires sur ces contrats peuvent déclencher un abondement de votre employeur. Penchez-vous donc sur la possibilité d’un versement exceptionnel !


 

Particuliers : PERP, PER ou Assurance Vie

Si vous avez souscrit un PERP, un nouveau PER ou une Assurance Vie, n’oubliez pas que le PERP/PER vous offre une réduction d’impôt et que l’Assurance vie permet un avantage successoral !


 

Vous avez donc tous à votre disposition des outils de gestion, d’épargne et de retraite qui comportent en complément des avantages fiscaux. Un seul conseil : utilisez-les avant le 31 décembre !


 

Dernières actus