Faut-il transférer son PERP ou son Madelin sur le nouveau PER ?

Faut-il transférer son PERP ou son Madelin sur le nouveau PER ?

Faut-il transférer son PERP ou son Madelin sur le nouveau PER ?

Depuis octobre 2020, les anciens contrats d’épargne retraite ne sont plus commercialisés. Impossible donc d’ouvrir aujourd’hui un PERP ou un Madelin car le nouveau PER a l’ambition d’être le produit d’épargne retraite unique. S’il présente de nombreux avantages, pour autant les anciens produits n’ont pas disparu et votre épargne n’a pas l’obligation d’être transférée sur un nouveau PER… Alors que faire ? dans quels cas ? Quelles solutions faut-il préférer ? Suivez-nous pour tout savoir avant de transférer votre épargne retraite.

Transférez votre Perp vers un PER pour la sortie en capital

Toutes les situations doivent être étudiées et notamment vos objectifs concernant l’utilisation de votre épargne retraite. En effet, les contrats Perp sont destinés au versement d'une rente viagère payable au moment de votre départ à la retraite. Le Perp prévoit une seule possibilité de sortie en capital et à hauteur de 20 % maximum et la possibilité, sous conditions, de récupérer l'intégralité de votre épargne retraite (constituée pour l'acquisition de votre première résidence principale) lors du départ à la retraite.

Le PER est bien plus avantageux sur la sortie en capital puisque, grâce à un cas de déblocage inédit, vous pourrez récupérer votre épargne retraite pour acheter votre résidence principale et ce, avant votre départ à la retraite.  Le PER vous permet aussi de choisir la sortie en rente si elle vous convient davantage et même de panacher les 2 solutions, sortie en capital et en rente. Au moment de la retraite, vous pouvez donc choisir de profiter de votre épargne en fonction de vos besoins. 

Au niveau fiscal, si vous avez bénéficié de la déduction de vos versements, la sortie en capital sera soumise à l’IR et vos gains au PFU de 30% (Prélèvement Forfaitaire Unique). Si vous n’avez pas bénéficié de déduction, seuls vos gains seront donc soumis au PFU et votre épargne sera exonéré d’IR.

Transférez votre Madelin vers un PER pour garder toutes les cartes en mains

Les avantages de transférer un contrat Madelin vers un PER sont multiples :

  • La liberté de versement car contrairement à un contrat Madelin, sur un PER vous n’êtes pas soumis à une obligation de versement, ni en montant, ni en périodicité
  • Le choix de sortie en rente ou capital ou en panachant les 2 solutions, que permet le PER.
  • Les plafonds de déduction puisque lors de versements sur un PER, vous pouvez profiter, au sein du même contrat, des plafonds de déduction de votre conjoint ainsi que des plafonds non utilisés pendant les 3 années précédentes.

Les contrats qu’il ne faut pas transférer

Attention, tous les contrats ne sont pourtant pas bons à transférer, car vous pourriez perdre des avantages acquis précieux :

  • Les taux garantis, garantie de table de mortalité etc… présents sur certains de vos vieux contrats de retraite.
  • Un avantage fiscal intéressant lorsque l'arrérage de rente de votre contrat Perp ou Madelin est inférieur à 100 €/mois. Dans ce cas, vous avez la possibilité de sortir en capital et d'opter pour un prélèvement forfaitaire libératoire de 7,5 %, ce qui est impossible dans le cadre du PER.

Chez Bayvet & Basset, nous sommes à votre écoute pour discuter de vos contrats d’épargne retraite et déterminer avec vous la pertinence ou non d’un transfert vers un PER. Contactez-nous pour tout savoir des options qui sont les vôtres et faire les choix les plus avisés. 

Dernières actus