Assurer la pérennité de l’entreprise avec les garanties « Homme clé »

Assurer la pérennité de l’entreprise avec les garanties « Homme clé »

Parce que l’avenir d’une entreprise ne dépend parfois que d’une personne ou d’une compétence clé, il est capital de pouvoir se prémunir du risque de la perdre. Des garanties de prévoyance adaptées sont aujourd’hui une réponse sure au péril de la disparition d’un acteur clé de l’entreprise et pourtant ces contrats de prévoyance ne sont que très rarement souscrits à l’initiative des dirigeants d’entreprise. Quelles sont donc ces garanties ? Quelles hypothèses faut-il envisager ? Voici toutes nos réponses pour assurer la pérennité de votre entreprise.

Envisager le pire 

Travailler dur à la réussite d’une société qui prospère, ancrer ce projet dans l’avenir, vouloir transmettre ce patrimoine à ses descendants font partie des objectifs légitimes et sains qui motivent un dirigeant d’entreprise. Cette ambition peut pourtant se retrouver à néant si l’un des acteurs clés de l’entreprise est touché par un accident grave. 

Car certains collaborateurs sont véritablement irremplaçables : un commercial qui détient la moitié du portefeuille client, une technicienne au savoir-faire unique, ou même tout simplement un associé qui participe à l’activité à 50%. Les cas sont nombreux et doivent être illustrés pour parvenir à une vraie prise de conscience. Il faut faire passer votre entreprise au « tamis » de la perte de tel ou tel collaborateur pour comprendre véritablement l’ampleur des conséquences qui en découlent. 

Chez Bayvet & Basset, nous vous accompagnons dans cet examen complet de votre situation afin de vous proposer les garanties les plus adaptées à vos enjeux professionnels, personnels et patrimoniaux. 

Les garanties « homme clé »

Les garanties de prévoyance « hommes clés » sont destinées à couvrir les risques d’incapacité, d’invalidité ou de décès des personnes occupant une fonction essentielle à la pérennité de l’entreprise. Il existe, sur le même modèle, des garanties « associés » qui sont tout aussi capitales dans le cas où l’entreprise est détenue par plusieurs personnes. 

Ces garanties prévoient notamment, au décès d’un associé, de permettre à l’autre associé de racheter ses parts et de poursuivre son activité, ce qui aurait probablement été impossible sinon. Car comment assumer en même temps : le rachat des parts, l’activité à 100% seul, la perte de confiance des clients et tout cela dans un climat de bouleversement lié à la disparition de son associé ? 

Ces garanties peuvent être très élevées et réfléchies pour être le mieux adaptées aux besoins des dirigeants d’entreprise. Il s’agit d’évaluer de façon précise le niveau de garantie idéal pour couvrir les risques d’incapacité, invalidité, décès des Hommes clés et/ou des associés en envisageant tous les cas de figure possibles.